RAMANAMAHEFA Kanto Jude Madagascar Anthropologie

Institut Pasteur de Madagascar

Mme Kanto RAMANAMAHEFA est une jeune chercheuse prometteuse, qui débute une thèse sur la relation soignant-soigné en santé maternelle et infantile à Madagascar. En 2014 elle a validé son Master à l’Université Catholique de Madagascar en soutenant son mémoire consacré aux facteurs déterminants des comportements de soins des femmes enceintes en milieu rural malgache. Elle a ensuite été engagée en tant qu’enquêtrice puis assistante de recherche à l’Institut Pasteur de Madagascar, dans le cadre d’un projet sur la malnutrition infantile. Son intérêt pour l’anthropologie de la santé, dans un contexte académique où cette discipline est peu développée et quasiment pas enseignée, l’a conduite à élaborer un projet de thèse qui s’inscrit dans les enjeux majeurs de santé publique à Madagascar.

 

 


En savoir plus sur Kanto :

Sur le site du CEPED

Profil LinkedIn