La logique de partenariat, dans l’ADN de la Fondation

Publié par & déposé en vertu de La Fondation.

La mission de la Fondation revient à construire des ponts entre le monde universitaire, les sociétés civiles de France et d’ailleurs, les acteurs de l’aide, les institutions publiques et les acteurs privés. Tour d’horizon de nos partenariats.

« Il faut sortir de la dualité entre économie traditionnelle respectable et modèle occidental corrompu »

Publié par & déposé en vertu de Paroles de chercheurs.

Recherche Roberta Rubino Ouagadougou

Dans le cadre de l’aide au développement, les ONG apportent volontiers un soutien au secteur « informel ». Analysant les micro-activités de la transformation agro-alimentaire à Ouagadougou, Roberta Rubino interroge la stratégie visant à aider les micro-activités traditionnelles au détriment des entreprises semi-industrielles. Selon la chercheuse, le choix de l’économie de la survie est aussi le choix du statu quo. Un statu quo qui maintient l’Etat dans l’incapacité d’agir, qui fige la société dans une tradition fantasmée et qui engloutit les espoirs d’une jeunesse poussée à la résignation ou à l’exil. Roberta Rubino répond à nos questions.

L’improvisation humanitaire ou quand la crise migratoire provoque un sursaut citoyen

Publié par & déposé en vertu de Paroles de chercheurs.

De Calais à Paris, des camps de migrants aux trottoirs de la ville, Marjorie Gerbier-Aublanc a suivi des citoyens ordinaires qui se sont engagés dans l’ « improvisation humanitaire ». Hébergement, distribution de repas, ramassage des ordures… leurs actions de solidarité se sont glissées dans les espaces non couverts par l’Etat et les ONG traditionnelles. Dans une recherche passionnante, Marjorie Gerbier-Aublanc explore tous les aspects de cette forme d’action humanitaire, inédite, innovante et citoyenne.

Rencontres de la Fondation : « L’organisation de l’espace sécuritaire des réfugiés en Afrique »

Publié par & déposé en vertu de Rencontres de la Fondation.

À l’occasion des Rencontres de la Fondation, une table ronde intitulée « L’organisation de l’espace sécuritaire des réfugiés en Afrique » a réuni Tatiana Smirnova, auteure d’une recherche sur l’intervention humanitaire à Diffa, une région du Niger déstabilisée par Boko Haram, et Alvar Jones Sanchez qui a étudié l’impact des Comités de paix dans la résolution du conflit larvé qui empoisonne la Casamance depuis des dizaines d’années.

Rencontres de la Fondation : « L’action humanitaire dans les situations de rue »

Publié par & déposé en vertu de Rencontres de la Fondation.

À l’occasion des Rencontres de la Fondation, un table ronde intitulée « L’action humanitaire dans les situations de rue » a réuni Jeanne Semin, auteure d’une recherche sur les enfants en situation de rue à Saint-Louis au Sénégal, et Marjorie Gerbier-Aublanc, qui a suivi l’émergence de nouvelles formes d’action humanitaires portées par des citoyens ordinaires dans les camps de migrants à Calais ou dans les rues de Paris.