La Fondation Croix-Rouge française a tenu sa conférence internationale annuelle les 1 et 2 juillet 2021 à La Réunion, sur le thème «Transition humanitaire dans l’océan Indien».

Chiffres clefs :

  • Une 7ème édition innovante portant sur une zone géographique
  • 2 jours de débats autour de 6 tables rondes
  • 48 intervenants
  • 347 inscrits
  • Les 6 pays de la Commission de l’Océan Indien représentés
  • 13 pays connectés
  • Une dizaine de disciplines des sciences humaines mobilisées

Les 1er et 2 juillet 2021 s’est tenue à La Réunion la 7e édition de la Conférence internationale de la Fondation Croix-Rouge française sur le thème de la transition humanitaire dans l’océan Indien. Co-organisée avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD), en collaboration pour cette édition 2021 avec la Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien de la Croix-Rouge française (PIROI) et l’université de La Réunion, cette conférence innovante au format hybride, tenue en français et en anglais, a pu rassembler à distance et en présentiel une centaine de parties prenantes de l’action humanitaire, de la solidarité et de l’économie sociale et solidaire impliquées dans la région. Bien que portant sur une région parfois peu visible sur la scène internationale, la conférence a non seulement attiré des experts des 6 pays de la Commission de l’océan Indien (COI) mais a également connecté des participants de pays aussi divers que le Canada, le Kenya, la Suisse, le Panama ou la Tunisie.

Conformément à la mission de la Fondation, cette rencontre de deux jours a fourni un espace de dialogue à une grande diversité d’acteurs (ONG humanitaires, agences multilatérales, associations locales, dispositifs public-privé, Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge) et de chercheurs universitaires issus de disciplines aussi complémentaires que la sociologie, l’anthropologie, la science politique, le droit, l’économie et la médecine, tout en assurant la parité des voix portées afin de tracer les pistes de mieux agir ensemble.

Introduction de la Conférence par Mme V. Troit, directrice de la Fondation

Chacune des 6 tables rondes de la conférence a ainsi permis de mettre en résonnance les réflexions et les pratiques d’acteurs locaux, nationaux et/ou internationaux autour d’une dimension spécifique de la transition humanitaire dans la zone, dans l’objectif d’arriver ensemble à une meilleure compréhension et anticipation de la transition humanitaire en marche dans les États insulaires du Sud-Ouest l’océan Indien en lien avec les pays continentaux voisins :

  1. Quelle transition humanitaire dans l’océan Indien ?
  2. Organiser la coopération régionale : un enjeu humanitaire
  3. L’institutionnalisation de la réponse aux catastrophes : pari réussi ?
  4. Accès à la santé et réponse aux épidémies : approche communautaire et santé publique
  5. L’acquisition d’une culture du risque pérenne par les populations : limites et leviers d’action
  6. Les sciences au service de l’action humanitaire : comment renforcer les liens entre les acteurs scientifiques et opérationnels dans l’océan Indien ?

Pour cette 7ème édition, innovante tant sur le plan de la forme avec le format hybride, que du fond avec un focus sur l’ensemble d’une zone géographique, la Fondation se réjouit d’avoir réussi avec ses partenaires à mobiliser l’ensemble des acteurs présents dans la zone et d’avoir suscité une présence active des participants, de vive voix sur place ou à distance à travers la plateforme de discussion en ligne.

La Fondation remercie chaleureusement les co-organisateurs de l’évènement, sans l’engagement et la disponibilité desquels une telle organisation n’aurait pu voir le jour, ainsi que les membres du comité scientifique pour leur implication sans faille dans l’élaboration du programme et du contenu des différentes tables rondes.

Enfin, la Fondation tient à remercier Monsieur Marcel Escure, ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’océan Indien, le Professeur Vêlayoudoum Marimoutou, secrétaire général de la COI, Monsieur Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix-Rouge française, Madame Pascale Chabanet, représentante de l’IRD à La Réunion, Monsieur Frédéric Miranville, président de l’université de La Réunion, le Professeur Gille Lajoie, président du Conseil académique de l’université de La Réunion, le Docteur Françoise Fromageau, vice-présidente de la Fondation Croix-Rouge française, Madame Florine Clomegah, directrice adjointe pour l’Afrique de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et Monsieur Jacques Billant, préfet de La Réunion, de l’avoir honorée de leurs présences et de leurs interventions lors des discours d’ouverture et de clôture de la rencontre.

Overture de la conférence avec (de g. à d.) M. Frédéric Miranville, M. Marcel Escure, le Pr Vêlayoudoum Marimoutou, M. JC. Combe, Mme V. Troit

« La transition de nos jours est sur toutes les bouches, beaucoup reconnaissent la nécessité de changer nos pratiques voire même de paradigme. Après vous avoir écouté et d’après mes propres recherches, je pense que ça s’explique en partie par la reconnaissance des conséquences des crises qui durent, s’entremêlent et se nourrissent entre elles, mais aussi par la nécessité d’y répondre de manière intégrée sur des temps longs qui permettent certes de réagir face aux urgences, mais aussi de penser la reconstruction et le développement dans une perspective de résilience. »

Gaia Febvre – Session “Perspectives de la jeunesse”

Revue de presse :

https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2021/07/02/Le-chef-lieu-accueille-la-conference-internationale-de-la-Croix-Rouge

A noter : toutes les tables rondes et échanges de la Conférence ont été enregistrés. Vous pourrez les (re)visionner sur la chaine YouTube de la Fondation dans quelques jours. Restez à l’écoute.

Avec le soutien de :

Partenaire Fondation Croix-Rouge IRD
Partenaire Fondation Croix-Rouge IRD
PIROI - Croix-Rouge française
PIROI – Croix-Rouge française